U

Les autres membres

U

CEDIAS-Musée social

Coordonnées

CEDIAS-Musée social

Téléphone : 01 45 51 66 10

Email : bibliotheque@cedias.org

5, rue Las Cases
75007 Paris
Métro : Solférino

Tél. : 01 45 51 66 10 

Mél : bibliotheque@cedias.org
Site Internet : www.cedias.org 
Catalogues : http://cediasbibli.org

Contacts :
- Michel Prat, responsable de la bibliothèque 
Mél : michel.prat[at]cedias.org
- Anthony Lorry, correspondant CODHOS 
Mél : anthony.lorry[at]cedias.org

Ouverture au public

Du lundi au jeudi : 13h00 - 18h00
Vendredi : 13h00 - 17h00

Consultation

Voir informations pratiques sur le site du CEDIAS-Musée social

Origine et organisation

Fondé en 1894, inauguré en 1895 et immédiatement reconnu d'utilité publique, le Musée social est né de la rencontre d'hommes tels que Léon Say, Jules Siegfried et Émile Cheysson, avec le Comte de Chambrun, mécène qui investit sa fortune dans la création de ce que l'on peut considérer comme le premier institut de recherches sociales en France. 

La Fondation du Musée social se proposait de " mettre gratuitement à la disposition du public les documents, modèles, plans, statuts, etc., des institutions et organisations sociales qui ont pour objet et pour résultat d'améliorer la situation matérielle et morale des travailleurs " (art. 1 des statuts). Sa structure originale, mêlant étroitement sections d'études, enquêtes, missions, ainsi qu'une bibliothèque spécialisée ouverte à tous, avait pour but de promouvoir l'étude de ce que l'on nommait au XIXe siècle la " question sociale " : conditions de vie et de travail, législation, mouvements sociaux, etc., tant en France qu'à l'étranger.

En 1963, le Musée social a fusionné avec l'OCOB (Office central des œuvres de bienfaisance, créé en 1890), pour devenir le CEDIAS-Musée social. Il joue désormais un rôle d'information, de documentation et de recherche dans le champ de l'action sociale, et a l'originalité d'allier histoire et actualité.

Description des Fonds

Élément central de l'institution dès sa création, la bibliothèque conserve aujourd'hui un fonds d'environ 100 000 volumes, dont plus de 1000 titres de périodiques. Ses collections couvrent l'ensemble du domaine de l'économie sociale (coopération, mutualité, syndicalisme…), mais également l'assistance publique et privée, les œuvres sociales, les problèmes du travail, l'urbanisme et le logement social, l'histoire sociale, l'action et les politiques sociales.