U

À lire aussi dans « Les Publications »

U

Dernière publication CODHOS

L’activité du CNR n’a pas pris fin à la Libération. On le savait, mais les volumineuses archives conservées par Louis Saillant, son dernier Président, déposées au Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Université Paris 1-Sorbonne/CNRS) en apportent les preuves. Conçu en coopération avec d’autres lieux détenteurs de fonds Louis Saillant et le Codhos, l’ouvrage s’inscrit dans la continuité de précédentes publications destinées à favoriser la connaissance et la valorisation par l’exploitation de fonds privés intéressant l’histoire des luttes sociales et politiques. Au terme d’une première exploration, douze spécialistes, archivistes-documentalistes et historiens de la France des années 1940, du travail et du syndicalisme, des faits sociaux et culturels interrogent les pratiques d’archives, dégagent des pistes d’exploitations ultérieures et contribuent à une histoire renouvelée de la Résistance et de la Libération. La question classique des pouvoirs à la Libération est ainsi revisitée à travers l’observation du fonctionnement du CNR, marqué par la longévité d’une « culture de l’accord » et les modalités de construction de compromis et du consensus. Nombre d’acteurs sont tirés de l’ombre ou reconsidérés, à l’exemple des Etats généraux de la Renaissance française, moment et procédure originale d’expression d’attentes, d’espoirs et de valeurs dans les profondeurs d’un pays au seuil de réformes structurelles décisives. Ont participé à cet ouvrage : Claire Andrieu, Philippe Buton, Noëlline Castagnez, Pascale Goetschel, Aurélie Mazet, Michele Mioni, Gilles Morin, André Narritsens, Jean-Marie Pernot, Michel Pigenet, André Saillant, Rossana Vaccaro
Publié par Centre d'histoire sociale du XXe siècle